VAGABOND :

Tu as des yeux bleus, Une barbe grise et,
Des cheveux crasseux, Des habits sales déchirés.
Tu boitais doucement, Sans prendre trop de hâte,
Le froid dans le vent, Qui caressait ta patte.

T'avais un bandage Et il ne te serrait pas.
Petit sauvage ! Regarde autour de toi !
Les autres te voient Car ils possèdent un toit.
Et tu n'en a pas, Ou plutôt tu n'en veux pas.

T'as pas de pitance, Et tu viens devant la banque.
Avec assurance, Tu défies ces gens en queue.
Tu ne demandes Pas de pièces aux passants
Aucune offrande, Et maintenant je comprend

A quel point ta liberté est chère.

Loïc,


 


 

 

 

 

<<<< .... >>>>